salar uyuni
Carnets de voyages

Tour du monde : Bolivie

Bien souvent, la Bolivie se visite en même temps que le Pérou. Ce pays recèle de merveilles, mais il possède surtout un endroit que je rêvais de visiter : le Salar d’Uyuni. Ce désert se trouve au sud du pays, ce sera mon dernier stop dans ce pays et je vais en profiter pour découvrir les autres merveilles qu’il possède!

Etape 1 : Lac Titicaca

Si vous avez suivi mes aventures au Pérou, vous savez que j’ai traversé la frontière Pérou-Bolivie au lac Titicaca. C’est donc logique qu’il s’agisse de ma première étape bolivienne.

Le côté bolivien du lac est complètement différent du côté péruvien. De ce côté, il y a une île à visiter : l’Isla del Sol. Vous pouvez vous y rendre par vous-même, y randonner et dormir sur place. Malheureusement, depuis 2016, la partie nord de l’île est fermée à cause de conflits entre les communautés.

Lors de mon passage, je n’ai pu visiter que la partie Sud de l’île mais elle vaut déjà le détour.

Nous sommes parties de Copacabana en bateau pour arriver sur l’Isla del Sol 2h plus tard. Je vous conseille de laisser vos gisla del sol ros sacs à Copacabana (à l’hôtel ou à la compagnie de bus) car la montée du port aux hôtels est très raide, longue et en plein soleil.

Pour le logement, nous n’avions pas réservé ce qui nous a permis de négocier les prix. Sachez aussi qu’en général le petit déjeuner n’est pas inclus avec la chambre. Cela nous a bien arrangé puisque nous en avons profité pour prendre un petit déjeuner dans les hauteurs de l’île avec une belle vue.

L’Isla del Sol se visite à pied. Une fois la montée terminée, la vue sur le lac est magnifique. Nous avons passé la journée à savourer les paysages.

 

Etape 2 : La Paz

Je vais être franche : je n’ai pas aimé cette ville. J’y ai passé une journée et cela m’a largement suffit. J’ai trouvé que cette ville regroupe tout ce que je déteste dans une ville : une foule partout tout le temps, des voitures, des klaxons et la pollution constamment. Cependant, il y a des choses à voir dans la capitale bolivienne. Le marché des sorcières est The Place pour acheter les souvenirs. Tous les prix se négocient plus ou moins facilement. La plaza Murillo est la place centrale de la ville. Vous pourrez d’ailleurs constater que l’horloge du clocher indique les heures à l’envers.

Mais ce qui est le plus connu à La Paz c’est les téléphériques. La ville est très vallonnée. Ce moyen transport donne une belle vue sur la ville et permet de rejoindre facilement les hauteurs de la ville.

Etape 3 : Sucre

Après ma déception à La Paz, Sucre m’a réconcilié avec les villes. Elle est l’opposée de La Paz. La ville est très belle et on comprend très vite pourquoi elle est surnommée « la ville blanche ». Quasiment tous les bâtiments sont blancs, qu’il s’agisse de maisons, de bâtiments officiels ou d’églises. Si le soleil veut bien sortir, la ville devient éblouissante et resplendissante.

La plaza 25 de Mayo est la place centrale de la ville. C’est ici et dans les alentours proches que l’on trouve les restaurants, hôtels et divers commerces.

Parmi les immanquables de la ville, mon préféré est le mercado central. Ce marché couvert regroupe pour les stands possibles : souvenirs, fruits, légumes, viandes, pains, pâtisseries, restaurants, produits d’entretiens, décorations, ustensiles de cuisine, etc. Si vous cherchez un lieu pour manger sans faire un prêt bancaire, je vous conseille ce marché. Si vous préférez cuisiner, vous trouverez ici tout ce dont vous aurez besoin pour préparer vos petits plats.

Pour avoir une vue sur la ville, le conveto de la Recolsucreeta est le lieu idéal. La montée est peu rude par moment, mais la récompense est là. Si vous le souhaitez vous pouvez même manger ou boire un verre en terrasse pour profiter du panorama.

La Torre est un café récemment ouvert. Il est situé juste derrière la plaza 25 de Mayo et une fois tout en haut de la tour, vous pouvez profiter de la vue sur la ville en buvant un café ou mangeant une pâtisserie.

Pour ceux à qui la France manque, il est possible de voir une petite Tour Eiffel et même d’y monter gratuitement. Elle est située dans le parc de Simon de Bolivar. Il est aussi très bien si vous voulez vous reposer un peu et prendre le temps d’observer les boliviens.

La ville est remplie d’autres choses à voir tel que les églises, la casa de la libertad, les différents couvents et musées etc. mais juste s’y promener sans but précis est aussi un vrai plaisir.

Etape 4 : De Tupiza à Uyuni – le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni

Le Salar d’Uyuni est un des désert les plus connus au monde et c’est sans doute l’attraction la plus visitée de Bolivie. Pour cette raison, je voulais faire quelque chose de spécial et d’inoubliable. J’ai opté pour l’excursion dans le Salar et Sud Lipez en 4 jours au départ d’Uyuni. Les quelques agences à Uyuni proposent le même tour (en 4j) pour environ le même prix (entre 1200BOB et 1500BOB). Dans mon cas, j’ai choisi l’agence de voyage « Alexandro Advendture Travel». Cette agence m’a été recommandée plusieurs fois et je vous la recommande à mon tour. Pour 1 300BOB vous aurez d’inclus : 3 repas/jour, 2 snacks/jour, le guide et la cuisinière, le 4×4, l’hébergement. Il faudra rajouter 250 BOB pour l’entrée des parcs, l’accès aux bains thermaux et les douches.

Les 4 jours que j’ai passés, resteront à jamais gravés dans ma mémoire. Voici le programme des 4 jours :

Jour 1

Départ de Tupiza à 6h30 pour faire le Sud Lipez. On prend le petit déjeuner avec vue sur le Ravin de Palala, ensuite visite d’Aguana pampa (où on a eu la chance de voir des lamas en liberté), déjeuner à Cerrilloas (un village où vivent 40 familles). L’après midi visite de la vallée de la lune et des ruines de San Antonio de Lipez, puis un rapide passage au mirador de la lagune Marejon (à 4900m d’altitude!). On dort à Quetena à 4 250m, dans la réserve Eduardo Abaroa.

Jour 2

Le deuxième jour est le plus long. Le petit déjeuner est à 6h30 avec un départ à 7h15. On part pour la laguna Hedionda pour y respirer la bonne odeur de souffre et voir un petit geyser. Ensuite, on déjeune aux thermes de Polques. Les plus courageux peuvent prendre un bain dans la source chaude. L’après midi, on traverse le magnifique et coloré désert de Salvador Dali. Le peintre est vraiment venu ici et les montagnes l’auraient inspirées pour ses peintures suivantes. Puis on va à la lagune verte au pied du volcan Licancabur (5 960m d’altitude pour le sommet du volcan!). C’est le plus beau paysage de la journée. Incontestablement. A peine remis du paysage, on enchaine avec la lagune colorée : un lac rose avec des flamands roses sauvages, des montagnes en fond à 4 000m. Qu’ajouter de plus ? Et pour ceux d’entre nous qui veulent encore des flamands roses sauvages, on s’arrête encore à Aminata pour en voir beaucoup d’autres. On dort dans le village de Mallku Villamar à 3 950m.

salar uyuni

Jour 3

Ce jour est plutôt relax, on commence par une grasse matinée puisque le petit déjeuner est à 7h30 et le départ à 8h15. On commence directement par du sport puisqu’on escalade des formations de lave pétrifiée. Cela nous donne une vue sur le désert. L’escalade n’est pas obligatoire pour ceux qui ne le veulent pas. Plusieurs formations ont des formes insolites : la Coupe du monde, le chameau, etc. Ensuite, on a droit à un repos à lsalar uyunia lagune noire. On déjeune dans le canyon de l’anaconda. Rassurez vous, il ne doit pas son nom parce qu’on y trouve des anacondas, mais car la rivière serpente comme un anaconda. Puis on arrive au Refuge de Sel où nous passerons la nuit. Mais avant de diner, les guides nous réservent une surprise : on prend l’apéro dans le salar d’Uyuni en admirant le coucher de soleil (avec de la musique des années 90!). Pour moi, ce sera le meilleur moment du tour. Cet instant magique est même mon plus beau souvenir de la Bolivie.

Jour 4

Le réveil pour un départ à 4h30 est rude (surtout avec la soirée que nous avons passée), mais cela vaut largement la peine. On part admirer le lever de soleil sur l’île Incahuasy dans le salar d’Uyuni. Il fait très froid, mais le levé est très beau. On petit déjeune au pied et de l’île et on part pour l’instant fun du séjour : les photos dans le Salar ! 2H de shooting photos/vidéo avec l’aide des guides. Une fois toutes les idées de photos épuisées, on part pour le musée du sel et les magasins de souvenirs du Salar. On arrive finalement à Uyuni vers 14H.

salar uyuni

Une petite précision, ces 4 jours sont très tranquilles. Les guides nous déposent pour que l’on prenne nos photos, on remonte dans la voiture et ainsi de suite. De temps en temps on marche un peu (20-30min), mais basiquement le programme de nos journées ressemblaient à Photos-manger-dormir. Après 2 mois de voyage, je ne vous cache pas que j’ai apprécié cette petite pause, mais ne vous attendez à des randonnées dans le désert ce n’est pas du tout l’esprit de l’excursion.

Coup de food

Mon périple en Bolivie a été très rapide. Le lieu où j’ai passé le plus de temps est Sucre, c’est pourquoi mes recommandations sont dans cette ville.

  • Le cosmo cafe, plaza 25 de Mayo

Ce café se trouve sur LA place de Sucre et est donc très facile à trouver. Il est un peu cher, mais on y mange très bien. Les plats proposés sont plus internationaux que locaux, mais après 2 mois de voyage ça m’a fait plaisir de manger des lasagnes et du tiramisu.

  • La Torre – Cafe Mirador

Ce café venait juste d’ouvrir lorsque j’y suis allée. La particularité de ce café est qu’il est dans une tour qui surplombe la ville. Pour monter tout en haut et profite de la vue, vous devez bien sûr consommer, mais le café est plutôt bon marché et la qualité est là.

  • Le mercado central

Ce conseil est valable pour toutes les villes : le mercado central est l’endroit le moins cher de la ville pour manger local. C’est bien souvent la cantine des locaux. L’inconvénient est qu’il n’y a pas énormément de choix pour les plats, mais chaque plat proposé est typique!

Le budget pour la Bolivie

Mon budget objectif était de 207 BOB/jour ( ~ 26€/jour en octobre 2018). Le tour de 4j pour le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni m’a coûté plus cher que prévu et était hors budget. Cela explique pourquoi mon budget réel était de 243 BOB/jour (~31€/jour), soit 15% de plus que prévu.

 

Et voilà, mon périple en Bolivie se termine déjà! Ma prochaine étape est le Chili en commençant à San Pedro de Acatama, une ville située dans le désert le plus aride du monde!

Fondatrice de L'Aller Simple, je me suis découverte une passion pour les voyages l'un d'un semestre Erasmus. Depuis, toutes les occasions sont bonnes pour découvrir le monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge