plava brava
Carnets de voyages

Colombie: Trek dans le parc Tayrona

Le parc national et naturel de Tayrona (PNNT pour les intimes) fait partie des incontournables de la Colombie. Ce parc est situé à l’extrême nord du pays, le long de la côte caribéenne. Il est réputé pour la randonnée et ses plages paradisiaques. Comment aurais-je pu résister à ce mélange ? J’ai donc décidé d’y randonner/bronzer pendant 2 jours et à présent je vous raconte tout de mon périple.

 

Comment y accéder ?

Le point de départ est à Santa Marta. Cette ville est la plus proche et la plus accessible pour entrer facilement dans le parc Tayrona. Depuis Santa Marta, des collectivos partent toutes les 30-45 min pour le parc. Ils vous coûteront 7 000COP/pers.
Une fois dans le collectivo, vous avez deux choix possibles : entrer par Zaino (l’entrée principale) ou par El Calaboza (l’entrée secondaire). Dans les deux cas, vous devrez payer 68 500 COP pour pouvoir entrer, tout en sachant que l’entrée est valable pendant 3j, mais il ne faut pas sortir du parc. Si vous décidez de descendre à El Calaboza, précisez-le au chauffeur de bus, même si c’est sur le trajet, le collectivo ne s’arrête pas forcément.

tayrona map

Mon itinéraire de 2j

Vous me connaissez, je n’aime pas les circuits touristiques et dès que je peux, je les évite. C’est ce que j’ai fait (en partie) pour mon trek de 2 jours pour le PNNT.

Jour 1 : De El Calaboza à Playa Brava

Je commence mon trek en arrivant par l’entrée secondaire, El Calaboza. Je suis la seule à descendre du bus à cet « arrêt ». De là, il n’y a qu’un seul sentier qui part : celui pour El Pueblito. Je passe le poste de garde pour payer mon entrée (les gardiens ont l’air surpris de voir quelqu’un venir) et je commence ma randonnée dans la forêt. Ca commence rapidement à monter et je me rends plus en plus en compte que la montée dure un long moment. Vers le milieu de la randonnée, le chemin se sépare en deux : d’un côté Pueblito et de l’autre la Playa Brava. Je prends la direction vers playa Brava, car c’est là-bas que j’ai prévu de dormir. Enfin, je commence à descendre et j’aperçois la plage au loin. Après un peu plus de 2h de marche, j’arrive à la playa brava.

plava brava

La marche de la journée est assez courte mais intense. Même si marcher dans la forêt procure de l’ombre il fait très chaud et très humide. Bref, je suis contente d’arriver à la plage en milieu de journée. Il ne reste plus qu’à profiter et me reposer pour demain ! Et bonus, ce soir, je dors dans un hamac avec vue sur la mer (pour 30 000COP) !

plava brava

Jour 2 : De Playa Brava à Zaino

Cette fois, je ne me ferai pas avoir comme hier, je pars tôt pour éviter la chaleur au maximum. A 6h30, je commence la randonnée direction El Pueblito. Malgré mon départ matinal, l’humidité de l’air rend tout de même la montée difficile. Après 1h20 à monter j’attends El Pueblito. Ce village est la version gratuite et miniature de la Ciudad Perdida (la cité perdue). Une solution de remplacement si vous ne souhaitez pas faire le trek de 5j pour la Ciudad Perdida.

Ensuitayrona parkte, encore 1h de marche et j’attends le camping de El Cabo de San Juan. A partir de là, je commence à revoir la foule. De El Calaboza jusqu’ici, je n’ai croisé presque personne durant la randonnée, 5-6 personnes maximum. Mais maintenant, j’ai l’impression que la plage est surpeuplée.

 

Puis, je continue de marcher en traversant toutes les autres plages et j’en profite pour faire trempette et me reposer un peu. 2H30 après avoir quitté El Cabo, j’arrive enfin à Zaino, la fin de la randonnée.

 

 

Mes impressions

Le parc est magnifique, vraiment magnifique. Marcher le long des plages et dans la forêt est un plaisir. Cependant, ce que j’ai le plus adoré, c’est de marcher seule. Il n’y avait aucun touriste de El Calaboza à El Cabo de San Juan. Malheureusement, cela implique aussi qu’il n’y a pas d’échoppe non plus pour acheter de l’eau ou de quoi manger. A partir de El Cabo, on en trouve facilement, même si tout est bien sûr plus cher dans le parc (environ 2 à 3 fois plus cher) et les repas sont excessivement chers (25 à 30 000 COP pour un repas de base).

tayrona park

Pour la randonnée en elle-même, elle n’est pas trop difficile. Le plus dur c’est la chaleur et l’humidité qui ajoutées à l’effort donnent très soif. Il ne faut pas hésiter à emmener beaucoup d’eau avec vous.

Un détail important très bien géré dans le parc, c’est la signalisation. Les directions sont très bien indiquées et on trouve des cartes à certains endroits. Bref, il est difficile de se perdre surtout que la plupart du temps, il n’y a qu’un sentier.

Personnellement, deux jours m’ont suffit dans le parc Tayrona. Même si la deuxième journée a été un peu longue, je ne regrette pas. J’aime la plage, mais surtout comme paysage. Rester allongée sur le sable pendant des heures, c’est pas mon truc. Je m’ennuie rapidement. Du coup, une journée à la playa Brava et de petites pauses sur les autres plages m’ont largement suffit en 2jours.

1, 2 ou 3j ?

L’entrée du parc est valable pour 1, 2 ou 3jours. Par conséquent, c’est à vous de décider combien de temps vous souhaiter rester. Sachez qu’à part profiter des plages, il n’y a rien à faire. Il n’y a pas de réseau, ni internet, ni aucun divertissement hormis le livre que vous apportez avec vous. Dans certain camping, il n’y a même pas de quoi charger votre appareil photo ou smartphone.

Un jour

Si vous restez un jour, je vous conseille d’arriver tôt le matin pour profiter au maximum. En effet, si vous souhaitez aller à la plage de El Cabo, il faudra prendre en compte 2h pour venir et 2h pour revenir, au moins.

Deux jours

Le plus souvent, les gens choisissent de rester 2j pour pouvoir profiter des plages, mais surtout, pouvoir dormir dans un hamac. Plusieurs campings proposent la nuit dans un hamac avec vue sur la mer et le plus prisé est El Cabo de San Juan. Le circuit type pour 2j est de rentrer dans le parc Tayrona par Zaino, dormir à El Cabo et sortir par Zaino.
Si vous souhaitez faire une boucle et voir un peu plus que les lieux touristiques et surpeuplé, je vous conseille de faire suivre mon itinéraire.

tayrona park

Trois jours

Pour trois jours, vous avez vraiment le temps de profiter du parc Tayrona et des plages. Le circuit que je vous propose est le même que celui que j’ai fait sur deux jours. Par contre, vous pouvez passer une nuit au camping de El Cabo. Cela a l’avantage de réduire faire de plus petites journées de marche et vous pouvez profiter des plages.

 

L’équipement

Comme pour chaque trek, il ne faut pas partir les mains dans les poches. Il y a un minimum d’équipements à avoir surtout si vous décidez de prendre la route non touristique. Voici ma liste (non exhaustive), de ce que je vous conseille vivement de prendre :

  • Chaussures de marche, vous avez beau aller au parc pour les plages, il faut quand même marcher sur des sentiers parfois rocailleux pour y accéder. En tongs, ça va vite devenir l’enfer…
  • Anti moustique : indispensable pour le soir ! En journée il fait trop chaud pour eux, mais dès que les températures baissent ils sont de sortie.
  • crème solaire : surtout si vous voulez bronzer sur la plage
  • Eau : je sais que ça pèse lourd, mais vous allez avoir très soif, prenez au moins 1,5L par personne. Cependant, vous pouvez aussi en acheter dans le parc entre El Cabo et Zaino.
  • Casquette : Même si vous marchez en grande partie dans la forêt, certaines portions sont en plein soleil et à ce moment il vaut mieux se protéger au maximum.
  • lunettes de soleil : le sable blanc des plages peut vite vous éblouir;)
  • lampe de poche : tous les lieux ne sont pas éclairés dans le camping et la nuit tombe très vite et très tôt.
  • Maillot de bain et serviette de plage : histoire de profiter un peu quand même !
  • Livre, jeu de carte, etc : ou tout ce qui pourrait vous divertir le soir !

Maintenant vous savez tout pour concernant le parc Tayrona, ce magnifique parc qui mélange randonnée et plages ! Cet article vous a donné envie d’y aller ?

Fondatrice de L'Aller Simple, je me suis découverte une passion pour les voyages l'un d'un semestre Erasmus. Depuis, toutes les occasions sont bonnes pour découvrir le monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge