Réflexions de voyage

Le retour après le voyage

Parmi les questions qu’on m’a posées, une revient souvent : et le retour c’est pas trop dur ?

Et bien franchement pour moi : non.

Oui, j’ai adoré ce voyage. Oui j’ai adoré chaque moment de ces 15mois. Oui les paysages, les rencontres, les découvertes sont gravés dans ma mémoire. Oui, je suis fière de l’avoir fait. Oui je recommande à tous ceux qui veulent le faire de se lance. Oui oui oui !

Mais aussi une chose importante : oui j’étais contente de rentrer. Je suis partie sans trop savoir combien de temps je voyagerai. Quand on me demandait combien de temps je comptais partir, je répondais en rigolant « je rentrerai quand j’en aurai marre ». Et c’est ce qui s’est passé. J’étais fatiguée du voyage, de ce mouvement perpétuel et de ces rencontres éphémères. Et surtout, j’avais envie de passer à autre chose, d’avoir un autre projet. J’ai rêvé de ce voyage pendant des années. J’ai préparé ce voyage pendant plus d’un an. J’ai vécu ce rêve pendant 15mois. C’était génial, le pied, le bonheur pendant 15mois, même les galères j’en garde un bon souvenir. Mais à la fin, j’avais envie d’autre chose. D’avoir un nouvel objectif. Alors ,j’ai fait une liste à la fin de mon voyage. Une liste de toutes les choses que j’ai pas pu faire en voyage, mais que je veux faire une fois rentrée. Apprendre la couture.

Prendre des cours de photo.

Reprendre la course à pied et la boxe.

Apprendre à jouer d’un instrument.

Rejoindre une association.

Être une hôte sur CS.

Etc.

Et c’est ça qui m’a donné envie de rentrer et m’a évité le « blues du retour ». J’avais de nouveau des projets plein la tête et l’énergie pour les réaliser. Bien sûr, certains projets prendront plus de temps que d’autres. Mais c’est pas grave, cela me laisse le temps de retrouver la stabilité qui m’avait manqué pendant ces 15mois. Et qui sait, parmi mes projets, un nouveau voyage à long terme se rajoutera peut être un jour ?

 

 

Fondatrice de L'Aller Simple, je me suis découverte une passion pour les voyages l'un d'un semestre Erasmus. Depuis, toutes les occasions sont bonnes pour découvrir le monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge