Guatemala
Carnets de voyages

Tour du monde: Guatemala

Etape 1 : Antigua

Antigua est l’ancienne capitale du Guatemala et elle est la favorite comparée à Guatemala city. D’ailleurs, si vous arrivez depuis l’aéroport de la capitale, il y a des navettes toute la journée pour vous rendre directement à Antigua.

La ville d’Antigua est restée dans le style colonial avec ses petites maisons colorées, ses ruelles pavées et ses magnifiques bâtiments. Entre les églises, la place centrale et le Cerro del Cruz qui offre un point de vue sur la ville, vous avez de quoi vous occuper une journée entière.

Guatemala

En dehors d’Antigua, il y a un volcan très connu : El Fuego. Sa particularité est qu’il est en constante éruption. Si vous réservez un tour, vous pouvez monter en haut du volcan voisin, Acatanengo, et admirer pendant la nuit les éruptions. C’est une expérience mémorable et un des moments les plus dingues que j’ai pu vivre en voyage.

Hébergement

A Antigua, j’ai choisi l’auberge de jeunesse Big Foot hostel. Elle est située en plein centre-ville et possède tout ce qu’il faut : dortoirs mixtes ou réservés aux femmes, une cuisine, le petit-déjeuner en option, etc. L’auberge propose même des tours et des navettes pour les autres villes si vous le souhaitez. Bref, je recommande.

Etape 2 : Le lac Atitlan

Le lac Atitlan est le lieu parfait pour les activités d’extérieur, la fête ou juste se reposer. Il y en a pour tout le monde !

San Pedro est LA ville pour faire la fête. Presque tous les hostels sont des party hostels avec un bar pour faire la fête le soir. C’est aussi ici que vous trouverez tous les touristes et beaucoup d’agences de voyage pour organiser toutes les activités. Si vous cherchez plus d’authenticité et de calme, je vous conseille d’aller juste à côté à San Juan.

San Marcos est un petit village à 10min en bateau de San Pedro. Il est réputé pour être plus calme et « hippie ». C’est d’ailleurs la principale attraction du village : cours de yoga, méditation, voyage astrale, vente de pierres énergétiques, etc.

Santiago est une des plus grandes villes du lac Atitlan. On y va surtout pour son marché et ses magasins de souvenirs. Si vous cherchez un tissu traditionnel ou un souvenir un peu original, c’est ici que vous le trouverez.

Concernant les activités, il y a plein de choses à faire et à voir. Tout d’abord, vous pouvez visiter les villages du lac qui sont tous différents et surtout faites bien attention aux vêtements traditionnels des femmes qui changent d’un village à l’autre.

Pour moi, l’activité à faire absolument est le lever du soleil sur le lac Atitlan. Toutes les agences proposent ce tour. Vous avez rendez-vous à 4h00 du matin (oui le réveil est dur) puis vous marchez environ 30min pour arriver au sommet. Ce sommet s’appelle « Indian Nose » (le nez indien) à cause de la forme de la montagne. Ensuite, vous avez juste à profiter de la vue et du lever de soleil sur le lac. C’est juste magique.

Guatemala

Hébergement

Pour visiter le lac Atitlan, j’ai décidé de poser mon sac à dos à lhostel Fe. C’est un party hostel, parfait donc si vous souhaitez faire un peu la fête durant votre séjour. Il est aussi situé en bordure du centre-ville, mais surtout, il possède le bar (où vous prenez le petit-déjeuner) avec la vue sur le lac ! Quoi de mieux pour commencer ou terminer la journée ? Un autre point positif est qu’il offre la 4ème nuit et ça c’est pas négligeable pour les petits budgets;).

Etape 3 : Semuc Champey

Semuc Champey est un des lieux les plus connus et plus visités du Guatemala sans aucun doute ! Ces piscines naturelles en pleine jungle sont idylliques et si vous avez vu des photos vous n’avez qu’une envie : y allez ! Pourtant, pour y accéder, c’est un peu compliqué… Il n’existe pas de route directe pour vous y rendre à moins de prendre des navettes que propose les agences de voyage. C’est pour cela que je vais vous dire comment j’ai fait.

Je suis partie depuis Xela, mais le bus passe par Chichicastenango si vous y êtes. De là, j’ai pris le bus pour aller à Santa Cruz Del Quiche (aussi appelée Quiche) à 8h, arrivée à 10h30. Puis, il faut changer pour un mini-bus jusqu’à Uspantan (départ à 10h50 et arrivée à 13h30) et rechanger pour aller jusqu’à Coban (départ à 14h10, arrivée à 17h30). J’ai passé la nuit à Coban (car ce trajet dure 9h …) et le lendemain, j’ai repris un mini-bus jusqu’à Lanquin (2h30) et enfin une camionnette jusqu’à Semuc Champey (45min). Comme je vous l’ai dit : toute une aventure ! Par contre, ce trajet en bus local coûte deux fois moins cher que la navette, sachant que les deux moyens de transport mettent la même durée.

Une fois sur place, si vous décidez de visiter Semuc Champey vous-même, je vous conseille de venir le matin pour profiter du lieu tranquillement. Le groupe qui visitent avec les agences arrivent vers 13h en général. Cela vous laisse la matinée pour vous et vous pouvez faire le mirador et nager.

Guatemala

Etape 4 : Flores

Flores est une toute petite ville à côté de San Benito. Elle est plus connue que San Benito car il s’agit en même temps d’une île et d’une ville. La ville fait d’ailleurs la taille de l’île. Mais, la raison pour laquelle Flores est si connue, c’est pour Tikal. C’est d’ici que se font la plupart des départs pour ce site archéologique maya célébrissime. Si votre budget vous le permet, je vous conseille de visiter Tikal durant le coucher de soleil. Vous aurez une vue magnifique pour sur le site et le soir le ciel est plus dégagé que le matin. Si vous y allez le matin, il a y plus de chance pour que le ciel soit nuageux.

Guatemala

Un second site maya à voir est Yaxha. J’ai adoré ce site, car contrairement à Tikal, peu de touristes y viennent. On peut donc le visiter et être seul par moment : le rêve ! Pour aller à Yaxha, le départ se fait aussi de Flores, mais cette fois vous devez passer par une agence.

Coup de food

Les bonnes adresses pour manger des plats locaux, ce n’est pas ce qui manque au Guatemala. Et le mieux pour y goûter reste les petits stands dans la rue. C’est aussi ici que vous trouverez les plats les moins chers en général.

  • Antigua : Cafe cooperacion Española Il ne s’agit pas à proprement parlé d’un restaurant (même si vous pouvez y manger) mais plus d’un café. Le cadre est juste magnifique avec des ruines juste à côté et les jardins de l’autre. J’y suis allée plusieurs fois pour préparer la suite du voyage ou juste pour lire un livre.

  • Flores : Maracuya Dans une petite ville comme Florès et aussi touristique, bien sûr ce n’est pas les restaurants qui manquent. Vous avez même plutôt l’embarras du choix. Mais si je devais vous en conseiller un, ce serait celui-là. J’ai trouvé la cuisine excellente et c’est un petit restaurant familial.

Le budget

Le Guatemala est un pays qui convient aux petits budgets. Vous pouvez assez facilement faire des économies, en prenant les transports locaux au lieu de passer par une agence par exemple. Quant à l’hébergement, c’est pareil il y en a pour toutes les bourses. Du coup, c’était assez facile de respecter mon budget même en me faisant plaisir avec des restaurants et des activités.

  • Budget objectif : 260 Quetzales/jour/per (~31€/jour/pers. En septembre 2019)

  • Budget réel : 170 Quetzales/jour/pers. (~20€/jour/pers. En septembre 2019)

Et voilà pour mes 3 semaines au Guatemala ! Ce pays est vraiment magnifique et il y est très facile d’y voyager. Concernant la sécurité, c’est sincèrement un des pays où je m’y suis sentie le plus en sécurité depuis que je voyage. Les gens sont d’une gentillesse inouïe et très curieux si vous parlez avec eux. Ils n’hésitent pas à vous aider s’ils le peuvent. Bref, vous pouvez aller tranquillement et profitez au maximum du Guatemala!

Fondatrice de L'Aller Simple, je me suis découverte une passion pour les voyages l'un d'un semestre Erasmus. Depuis, toutes les occasions sont bonnes pour découvrir le monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge