Carnets de voyages

Tour du monde: Mexique; du Chiapas aux environs de Mexico

map mexico

Après avoir passé un mois dans la péninsule du Yucatan, il était temps pour moi de continuer vers l’ouest du pays : du Chiapas à Mexico et ses alentours. Cette partie est plus traditionnelle et culturelle comparée au Yucatan qui est très touristique et plus axée sur les plages paradisiaques.

Étape 1 : Palenque

Palenque est, pour moi, le plus beau site archéologique Maya que j’ai pu voir au Mexique. Il est en partie dans la jungle et en partie dans un lieu dégagé. Vous pouvez donc voir certaines pyramides complètement dégagées (et y monter) mais aussi en voir dans la jungle. De plus, le billet d’entrée inclus l’entrée du musée. Vous le savez peut-être, mais je ne suis pas une grande fan des musées. Pourtant, celui-là je l’ai trouvé intéressant et surtout le tombeau du roi Maya. Les explications sont en anglais (si votre espagnol est pas au top;) ) et rendent la visite encore plus intéressante.

Comme souvent, je vous conseille de venir tôt le matin (l’ouverture à 8h) pour profiter des lieux presque seul(e) et pour voir la brume se lever sur le site. C’est juste magique.

Étape 2 : San Cristobal de las Casas

San Cristobal de las Casas est une petite perle de la région du Chiapas. Son centre-ville est juste magnifique avec ses petites maisons colorées, ses places ou ses points de vue sur la ville. On peut y passer une journée à flâner dans la ville, se poser sur un banc dans une place, prendre un café en terrasse, etc. Bref, cette ville est vraiment agréable et j’ai aimé m’y promener.

Dans les alentours de San Cristobal, il y a aussi de beaux lieux à découvrir. Juste à côté, il y a le parc Arcotete. Dans ce parc, vous pourrez voir une rivière mais aussi visiter des grottes au-dessus de celle-ci. Cet endroit est très fréquenté des locaux le week-end, mais peut visiter la semaine. L’accès est très facile grâce à un colectivo qui part du centre-ville de San Cristobal et qui vous dépose à 1km de l’entrée.

Si vous êtes intéressés par la culture indigène, vous pouvez vous rendre à l’église San Juan Chamula. Cette église est tout simplement unique. De l’extérieur, cette église est tout à fait normale, mais à l’intérieur, c’est tout le contraire. Il n’y a pas de banc, mais des centaines de bougies allumées et des épines de pins recouvrent le sol. Si vous êtes habitués aux églises traditionnelles, celle-ci va vraiment vous surprendre.

Étape 3 : Oaxaca

Oaxaca est une ville qui, comme bien souvent, possède un très beau centre-ville. On y retrouve les maisons colorées, les parcs et les vieux bâtiments qui font son charme. On s’y sent vite à l’aise et on peut facilement passer une journée à s’y promener. Si vous n’avez pas peur des escaliers, vous pouvez monter à l’auditorium pour avoir une vue sur toute la ville.

Dans les alentours d’Oaxaca, il y a la cascade Hierve el Agua. Il s’agit d’une cascade pétrifiée. Il n’en existe que deux dans le monde, l’autre étant en Turquie. Pour vous y rendre depuis Oaxaca, il faut vous rendre à Mitla en bus ou taxi collectif. A Mitla, il existe des camionnettes qui vous amènent jusqu’à Hierve el Agua. Une fois sur place, vous pouvez voir la cascade de loin, du dessus et d’en bas. Pensez aussi à prendre votre maillot de bain, car il y a des piscines naturelles où vous pourrez vous baigner.hierve de agua

Étape 4 : Puebla

Puebla est une petite ville à la porte de la capitale. Pourtant, c’est dommage de ne pas s’y arrêter. Le centre-ville est magnifique. Lui aussi est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et possède des perles. La cathédrale, la place centrale (Zocalo), l’hôtel de ville, mais il y a surtout la bibliothèque Palafocxiana qui est à voir. La bibliothèque est juste sublime. Elle est toute petite et on ne peut pas s’y asseoir pour lire ou travailler, mais uniquement la visiter. Mais qu’elle est belle, je suis restée bouche bée en la voyant.

Puebla

Etape 5 : Nevado de Toluca

Nevado de Toluca est un volcan que vous pouvez gravir facilement. Il est possible de le gravir en une journée au départ de la ville de Mexico ou de Toluca. Au départ de la ville de Mexico, il faudra partir tôt le matin alors que depuis Toluca vous pouvez partir plus tard.

Pour vous rendre au volcan, il faut d’abord aller à Toluca pour prendre le bus pour Raices (départ tous les jours à 7h20, 8h20, 9h20, etc.). Une fois à Raices, il faut aller au parc national de nevado (soit en taxi soit en stop) et une fois à l’entrée du parc il y a plein de camionnettes qui vous amèneront presque au sommet du volcan.

Une fois qu’on est arrivé, c’est juste du plaisir. La randonnée est très facile et cela permet de profiter des lacs, du paysage, de tout. J’ai vraiment adoré cette journée.

Toluca

Etape 6 :Morelia

Morelia est une ville qui possède un centre-ville historique rempli de monuments anciens et très beaux. Ce centre-ville est aussi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. On peut y passer une journée à le visiter ou à s’y reposer.

Morelia est aussi un bon point de départ pour visiter les villages et le lac aux alentours. Parmi tous les villages, celui qui m’a le plus pu c’est Patzcuaro. Ce petit village possède lui aussi une bibliothèque atypique. Il s’agit d’une ancienne église transformée en bibliothèque. Il y a peu de livres c’est vrai, mais on peut y travailler ou lire au milieu des fresques religieuses.

Etape 7 : Guanajuato

Guanajuato est élu le plus village du Mexique et c’est aussi un des villages qui a inspiré le film « Coco ». Ses ruelles étroites et escarpées, ses maisons multicolores tout est là pour s’émerveiller lorsqu’on s’y promène. J’ai particulièrement aimé m’y perdre (et c’est assez facile) pour découvrir de petites perles en dehors des monuments immanquables comme la cathédrale ou l’université.

Etape 8 : Queretaro

Aux alentours de Queretaro, il y a deux villages à voir. Tout d’abord, sur la route entre Guanajuato et Queretaro, il y a San Miguel de Allende. Ce village fait partie des plus beaux villages d’Amérique Latine. Il est perché dans les montagnes, possède des maisons et même des églises multicolores. Aujourd’hui, ce village est un des lieux préférés pour les retraités américains. Les prix peuvent être parfois très élevés si vous décidez d’y rester quelques jours.

Un autre village très beau et à voir d’après moi, c’est Peña de Bernal. Sa particularité vient de son énorme rocher (340m de haut) juste derrière le village. On peut y monter à pied ou bien l’escalader pour avoir une vue sur la plaine. Cependant, il y a une croyance locale qui dit que vous pouvez faire un vœu et qu’il se réalisera si vous trouvez les 7 animaux sculptés naturellement dans ce rocher. Alors, vous les voyez ?

pena de bernal

Etape 9 : Ciudad Valles

La ville en elle-même ne vaut pas le détour. Elle n’a pas de charme ou de bâtiments historiques comme les autres villes coloniales. Cependant, c’est une bonne halte pour visiter les environs à savoir les cascades et Xilitla.

La cascade de Tamul et la cascade de Mikos sont les plus connues et les plus visitées. Vous pouvez y accéder par vous-même, mais c’est compliqué. De plus, pour la cascade de Tamul, l’accès se fera obligatoirement par bateau (kayak, canoë ou paddle) afin de la voir. Même si je n’en suis pas fan, j’ai pris un tour afin d’avoir la garantie de les voir.

Le deuxième lieu à voir, selon moi, c’est le jardin surréaliste à Xilitla. Pour y accéder, c’est très simple, il suffit de prendre un bus depuis le terminal et 2h plus tard vous êtes à Xilitla. Ensuite, vous n’avez plus qu’à marcher jusqu’au jardin (appelé Las Pozas).

Ce lieu est assez difficile à décrire pour moi. C’est un mélange entre la jungle et des constructions en béton, qui bizarrement s’harmonisent plutôt bien.

jardin surealista

Budget

Au Mexique, on peut dire qu’il y a deux types de budget : un pour le Yucatan et un pour le reste du pays. Le budget que je vous donne est pour les deux zones, une moyenne en quelque sorte. Donc selon la zones que vous visiterez attendez vous à dépenser plus ou moins.

  • Budget objectif : 875$Mx/jour/pers (~42€/jour/pers en octobre 2019)
  • Budget réel : 425$Mx/jour/pers (~20€/jour/pers en octobre 2019)

Comme vous l’avez sans doute constaté, je n’ai pas parlé de la ville de Mexico dans cet article, et ce pour deux raisons.

  1. Cet article est déjà bien assez long (et merci si vous avez tout lu!)
  2. Il y a tellement de choses à dire sur la capitale mexicaine !

Donc il y aura un 3eme article juste consacré à la ville de Mexico et les alentours proches (j’entends dont l’aller-retour dans la journée est largement réalisable).

Autrement concernant cet article j’espère qu’il vous aura donné envie de visiter cette partie du Mexique souvent moins connue et visitée !

Fondatrice de L'Aller Simple, je me suis découverte une passion pour les voyages l'un d'un semestre Erasmus. Depuis, toutes les occasions sont bonnes pour découvrir le monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge